Site sur les logiciels libres, l'open source et GNU/Linux

Billets libellés vie du blog

Passage de dotclear 2 à wordpress 3

C’est au tour du site principal de faire peau neuve. Et pour cette migration, j’ai décider de faire un tour chez wordpress! Cependant, une version du blog reste lui sous dotclear 2.

La raison de cette migration est principalement due à mon envie de changer et de comparer les deux CMS dans leurs dernières versions respectives. Ayant au tout début (2006) essayé plusieurs CMS avant de me lancer dans la réalisation de mon blog, les deux finalistes avaient été dotclear plutôt que wordpress.

Mon choix de l’époque fût dotclear : comparé à wordpress, je le trouvais plus simple d’utilisation, avec une conception logicielle solide, lui assurant une bonne involutivité et stabilité dans le temps. Encore aujourd’hui, je le trouve toujours aussi pratique est stable, il « fait ce qu’on lui demande » et « le fait bien ». Et puis c’est un CMS « français », raison de plus pour le soutenir les produits du terroir.

Alors pourquoi ce passage à wordpress? et bien avant tout pour voir comment les deux CMS on évolués avec le temps! j’étais resté sur ma faim avec wordpress, il était déjà à l’époque « en avance » sur dotclear avec sa quantité astronomique de plugins et thèmes, mais j’avais trouvé l’architecture logicielle et l’administration « compliquées »  (pour ne pas dire un peu bordélique…), au détriment de sa stabilité avec bugs et failles de sécurités récurrentes.

Non pas que je veuille privilégier un CMS plutôt que l’autre ou faire un comparatif exhaustif, dotclear à eu lui aussi son lot de bugs et de failles mais quel logiciel n’en a pas? j’ai décidé de remettre les mains sur wordpress pour voir où cela en était.

1. l’installation

Pour cela, rien de compliqué, elle s’est faite en 5-10 minutes si l’on a toutes ses infos entre les mains : login/password pour les bases de donnée et administration diverses, accès FTP, droits d’accès. J’ai créé une nouvelle base de donnée dédiée, afin de pouvoir facilement restaurer l’ancienne base et la plateforme dotclear et cas de problème.

J’ai installé la dernière version de wordpress 3.1. J’ai oublié au passage que la langue suite à l’installation était en anglais… ce ne fût pas un problème, le site indiquant clairement la procédure à suivre pour changer la langue.

Me voilà donc avec un joli blog vierge sous wordpress, mais fonctionnel…

2. le backup des données

C’est là ou je ne savais pas à quoi m’attendre, sans savoir si cela était finalement faisable! Attention, ne faite évidement JAMAIS d’opération de maintenance de ce type avec votre site ou blog principal en « production », j’utilise pour ma part des redirections sur mes sous-domaines, m’assurant que j’ai toujours au moins un site fonctionnel.

Me voilà donc en recherche sur le web d’utilisateurs ayant déjà réalisé l’opération. Et j’ai trouvé ce qu’il me fallait au travers de ces 2 articles:

  • Premièrement, l’article de Benoit qui explique toutes les opérations qu’il a effectué pour migrer. Évidement, n’ayant pas lu tout l’article préalablement et me lançant dans son « pas à pas », je me suis retrouvé comme lui à « la troisième mi-temps » avec des articles importés avec la syntaxe wiki et non XHTML, donc des articles illisibles ou mal formatés!
  • C’est là qu’est intervenu le plugin d’import de Worm’s avec la modification du source du plugin décrite par Benoit dans son article pour finalement me retrouvé avec tous mes articles, catégorie, utilisateurs importés correctement sous le nouveau blog!

Remarque : Après lecture des commentaires de l’article de Benoit, une autre méthode semble disponible mais que je n’ai pu tester.

3. le choix du thème

Le choix « gargantuesque » de thèmes qu’offre wordpress à ce niveau surpasse tous les autres CMS du marché. Il suffit d’aller sur la page des sélections de thèmes pour se rendre compte que les thèmes de dotclear ne sont pas comparables, tant en quantités qu’en qualités. Au final, mon choix s’est porté sur le thème réalisé par Mystique réalisé par digitalnature, souvent utilisé, il est simple à administrer et à customiser, bougrement beau et très « web 2.0″.

4. le choix des plugins

Le but étant de récupérer toutes les fonctionnalités que j’avais sous dotclear, là aussi, pas de surprise sous wordpress étant donné la multitude de plugins existants, il est quasi-impossible de ne pas trouver son bonheur.

Concernant les extensions, voici la liste de ceux que j’ai actuellement installé:

  • Akismet Version 2.5.3 : pour lutter efficacement contre le spam.
  • All in one Favicon Version 3.1 : pour ajouter sa favicon, le plus complet que j’ai trouvé.
  • DotClear Importer Version 0.2 : Le plugin d’import dotclear necessaire pour les modification d’import dont je vous ai parlé plus haut.
  • Google Analytics Version 1.0.2 : le service de google pour avoir les statistiques de fréquentations, même si je l’utilise de moins en moins.
  • WordPress Database Backup Version 2.2.3 : une des premières chose à installer! permet de faire un backup périodique du contenu sa base de donnée wordpress.
  • WP Resume Version 1.52 : utilisé pour réaliser la partie CV, interface bien pensée pour organiser la taxonomie des pages. A noter toutefois que chez moi, au-delà d’une « certaine taille » dans l’arborescence des éléments, le plugin semble bugger, rendant impossible l’arrangement des derniers éléments.
  • WP System Health Version 1.3.2 : Le plugin « qu’il est bien » pour la surveillance de la configuration et des ressources de son installation dotclear.

5. les divers bugs rencontrés

N’ayant rien planifié ou testé lors de ma migration, forcement on se retrouve confronté à divers problèmes ou imprévus à régler au file de l’eau. Mais à ma grande surprise, j’ai n’ai pas été confronté à de « gros » problème qui vous grille des journées sans trouver de solution. Mes seuls petits désagréments furent:

  • Le problème de restore des données : la partie XHTML des articles décrit plus haut, ainsi que tout ce qui concerne les liens qui n’ont pas été importés.
  • Le problème de changement de langue US à FR expliqué ici.
  • Un problème de ‘out of memory’ de wordpress connu avec l’astuce qui va bien.

6. le reste à faire

Il reste évidement pas mal de chose à mettre en place, entre autre la page de liens, ajout de plugins manquants, etc décrits ici. Mais l’essentiel est en place. Il reste aussi à implémenter un ensemble de règle suite à une installation de wordpress expliquées dans ce billet et que je compte mettre en oeuvre.

Le manque actuel est la non prise en charge de l’affichage au format « mobile », mais je suis sure qu’un (des) plugin(s) de ce type doivent exister pour wordpress.

7. conclusion

Pour donner un avis rapide et faire un petit bilan de cette « deuxième » expérience, ce retour sous wordpress m’a fait bonne impression globalement. Je n’ai pas approfondi et vu toutes les possibilités en détails, loin de là, mais à première vu wordpress s’est considérablement amélioré depuis mon expérience de 2006. Ce n’est clairement pas par hasard qu’il est le plus populaire des CMS, tant les possibilités et choix d’intégration offerts sont énormes!

Son installation et son utilisation sont très aisés, même pour le débutant, surtout au niveau de l’interface d’administration qui est un modèle dans le genre, à des années lumières de celle qui m’est restée en mémoire. C’est d’ailleurs ce qui m’avait fait préférer dotclear à l’époque. Aujourd’hui, je trouve que les deux interfaces se valent, avec un léger avantage à wordpress pour l’apparence générale.

Le système de mise à jour automatique de wordpress, des thèmes et plugins est rudement efficace, plus que ne l’est celui de dotclear. Le système de notation et de critères de recherches surpasse son concurrent, de même que le temps passé pour la maintenance globale du site.

C’est surtout la partie customisation des thèmes que je trouve particulièrement réussie sous wordpress : la plupart des thèmes propose des interfaces wysiwyg permettant de modifier ‘en live’ l’apparence du thème sélectionné, tout en gardant la possibilités de mises à jour éventuelles par l’auteur : ceci évitant de mettre ses gros doigts dans les CSS comme cela est nécessaire la plupart du temps sous dotclear.

Finalement, mon sentiment est que wordpress offre plus de possibilités à l’utilisateur lambda pour une mise en place rapide et efficace de son site, avec une présentation beaucoup plus dans l’air du temps, avec des plugins à gogo permettant d’en mettre plein la vue, à base de flash et de dernières technologie web… mais au risque d’en faire une usine à gaz sur le long terme.

On ne peut pas vraiment comparer avec Dotclear, de part le nombre de développeurs et de communautés qui n’est pas comparable sur les deux plateformes. Dotclear est fait pour ceux qui veulent un moteur de CMS performants, customisable et ‘bidouillable’, avec quelques plugins et thèmes réduits aux fonctionnalités les plus importantes, avec des mises à jour qui sortent quand elles sont prêtes; en gros, pour moi dotclear reste la debian des CMS ;-)

En face, le mastodonte wordpress! qui vous permet toutes les excentricités et un support par une communauté immense, mais l’envie de trop vouloir en rajouter semble se révéler douloureux sur le long terme au niveau des performances globales et d’une maintenance efficace… donc à voir à l’usage.

Voilà résumé dans les grandes lignes mon « expérience utilisateur » pour ce qui concerne le passage de dotclear à wordpress. J’espère prochainement compléter cet article avec mes futures découvertes sous ces deux moteurs qui carburent, rappelons-le, à la licence GNU GPL !

Les icônes utilisées dans l’article sont sous licence LGPL et peuvent être téléchargées ici.

 

 

Présentation des logiciels libres à Annonay

Un petit post car ça fait trop de temps que je n’ai pas diffusé d’information sur le site et montrer que je ne suis pas inactif pour autant, donc j’en profite pour signaler que ce weekend du 21 mars 2009, je me suis retrouvé avec l’ensemble des membres de l’association G3L dont je fais partie, à la MJC d’Annonay pour une présentation et une démonstration de logiciels libres.

Vous trouverez un petit billet que j’ai publié sur le site G3L pour résumer l’intervention.

Cela c’est déroulé tout l’après-midi de 14h à 18h dans une salle où il y avait tout pour plaire : salle grande, confortable, accès internet/wifi impec ! lumineux, voire même trop lumineuse pour la retro-projection.
Après on a vu un peu juste niveau temps, car une après-midi, ça passe très très vite ! en plus que l’on était pas forcement en avance suite au repas du midi…

Pour la présentation, on peut dire qu’on a patiné dans la gadoue avec notre matériel que l’on avait pas testé avant la présentation et comme une présentation au rétro « merde » une fois sur deux, celle-là on l’a pas loupé !
Cependant, on s’en est quand même bien tiré sur ce coup je trouve, la présentation à pu se faire et l’on a pu s’occuper de chaque personne individuellement. On a donc accueilli pour cet après-midi une bonne vingtaine de personnes, vendu 2 T-Shirt de l’association et 3 CD G3L Windows… un bon score !

Au final, cette présentation s’est déroulée dans une bonne ambiance, comme toujours ! on était tous satisfait et on est tous prêt à remettre ça ! Merci aux organisateurs de l’évènement à la MJC d’Annonay, c’est toujours plus sympa d’organiser ça à plusieurs ;-)

Aller, pour la petite exclu, je vous donne le background en photo du T-shirt G3L

standatux.fr valide CSS W3C 2.1

Cela faisait un petit moment que je voulais m’y attaquer, corriger les quelques erreurs de mes feuilles de style suite à de nombreux ajouts et modification dont je ne suis vraiment pas expert… donc voilà c’est fait, standartux.fr est validé W3C CSS 2.1.

Pourquoi est-ce si important d’avoir son site ou blog valide W3C CSS ?
Il faut déjà savoir ce que sont le W3C et les CSS. Le W3C est l’organisme qui émet des « recommandations » concernant les standards industriels à respecter pour offrir la meilleure interopérabilité avec les systèmes environnants, entre autre sur les CSS qui est un « langage » (plutôt une structure de document ») permettant la présentation à l’écran de son site ou de son blog.
Pour que son site soit le mieux « lisible » et « ouvert » possible par les navigateurs, il doit respecter le langage est le meilleur moyen étant de le valider par cet organisme directement sur le site W3C.

C’est donc à la fois pas grand chose, quelques erreurs n’empêchent pas forcement votre site de s’afficher « correctement », mais c’est à la fois beaucoup car vous faites l’effort de fournir aux autres les meilleures conditions pour « interagir » avec vous dans le respect des moyens de communication et d’interfaces visuelles.

CSS Valide !

Bon, reste encore de nombreux avertissements mais pour ça je verrai plus tard.

StandarTux, 2 ans déjà…

Anniversaire_2ans

Et bien voilà, avec du retard je vous annonce que ce blog fête déjà sa deuxième année d’existence.

Le dernier billet faisant office des 1 an remonte au 7 novembre 2007, date de l’obtention du nom de domaine standartux.fr.
Le temps me manquant et le fait que je tiens un bon rhume en ce moment… j’essayerai de compléter ce billet avec un petit bilan au bout de ces 2 ans avec pourquoi pas les statistiques Piwik ou google analytics.

Cette année aura aussi vu naitre le blog annexe de standartux, que j’ai « astucieusement » appelé standartblog… n’hésitez pas à aller y faire un tour et laisser des commentaires, on va dire que pour l’instant c’est un peu un bazar ou tout ce qui ne trouve pas sa place sur standartux ce retrouve la-bas, il est tout jeune et ne sait pas trop comment il va évoluer !

En tout cas, le site et le blog ne semblent pas vouloir s’arrêter donc ça n’augure que du bon pour l’avenir 8-)

StandarT blog en vacances

Voilà, ça devait bien arriver, je suis en vacances dés ce soir et ce pour une durée déterminée de 15 jours !…
Comme d’hab’, on ferme les commentaires du blog pour permettre au filtre antispam de souffler un peu lui-aussi.

       photoVac   photoVac2

Je vais donc me mettre en accord avec la nature durant une partie de ces congés en allant faire un petit tour dans le sud de la France en bord de mer, je vous laisse deviner l’endroit avec les photos ci-dessus.

Ni pc, ni connexion internet pendant cette période, j’ai des frissons en écrivant cette phrase, ça craint … peut-être un ou deux billets seront programmés à la publication pendant mon absence mais ça reste à voir (voir même à finir d’écrire).

Donc en espérant que le temps soit de la partie (croisage de doigts) et soit assez ensoleillé afin que je récupère suffisamment de « cosmo energie » pour r’attaquer en pleine forme, je vous dis à bientôt 8-)

Passage au journal de kwaker21

Modify.png

Si vous voulez savoir ce que je pense de dotclear, allez faire un tour sur le journal de kwaker21, il m’a sympathiquement proposé une petite Interview au travers d’une série de questions concernant ce moteur de blog qu’est dotclear, et j’y ai répondu.

Vous y verrez aussi l’avis d’autres utilisateurs de dotclear, comment dire… d’un autre niveau de notoriété dans la blogosphère (non, je rougie pas), tel Nicolas Perriault de « Prendre un Café » ou Ludovic Toinel de « Blog de Geeek ».

Si vous êtes vous aussi un utilisateur de dotclear invertébré invétéré et que vous avez des choses à dire, passez lui faire coucou, son blog et tout récent mais il a l’esprit libre et motivé ! Et « un esprit libre de plus dans un monde propriétaire » (dixit costalfy), faut l’encourager car c’est bien!

Formation RHCT : mission accomplie !

C’est avec grand plaisir que je vous annonce que je suis Red Hat Certified Technician !

Tout ça accompagné d’un joli diplôme à s’imprimer soit même.

Je ne m’étendrais pas plus sur le sujet étant donnée que les clauses de confidentialité sont « extrêmement » strictes (un fichier de 7 pages!) et qu’il semble que l’on ne doit même pas en faire la pub.
Cependant, la validité de l’obtention du certificat peut être consulté sur le site Centrale Red Hat.
J’ai rajouté une petite section Red Hat dans mon CV histoire de le valoriser, ça me fait penser qu’il faudra que je réorganise tout le reste du CV quand j’aurais un peu plus de temps ;-).

Voilà, je suis assez content et fier pour un exam que j’ai trouvé pas si évident que ça je trouve 8-)…

Red Hat est une marque déposée, soumis aux droits d’utilisations suivants : Copyrights & Trademarks
Copyright (c) 2003 Red Hat, Inc. All rights reserved. Red Hat is a registered trademark of Red Hat, Inc.

Session 2008 : Certification RHCT

logo red hat

Une information pour les potentiel(le)s intéressé(e)s, info découverte sur la liste de diffusion G3L.
Comme chaque année, une session RHCT (Red Hat Certified Technician) a lieu au Greta-Viva5 à Valence (département 26). C’est le premier niveau des certifications Red Hat, qui comprend les cours RH 033 et RH 133.

Cette année, j’ai décidé de tenter l’expérience dans le cadre d’un DIF (Droit Individuel à la Formation) étant donné que j’ai cumulé assez d’heures pour le réaliser avec l’accord de mon entreprise.

Voici les infos pratiques :
la session se déroule du 08/04/2008 au 11/04/2008, du 10/06/2008 au 13/06/2008 et les 17/06/2008 et 18/06/2008 pour examens, ce qui nous fait 10 jours de 7h, soit 70 h.
Coût : Prix de vente unitaire de l’heure de formation : 16 €
Prix de passage de la certification RHCT : 150 €
Soit un coût total de 1270 €

Pour plus d’infos:
http://www.greta-viva5.org/site/formation.php3…

StandarT, membre du P.U.F

Standart loading

ça y est, c’est avec joie et sons de tam-tam que je vous annonce mon nouveau statut de membre du P.U.F (Planet Ubuntu France), avec effet immédiat, ce jour même 8-).
c’est donc au risque de me répéter mais je remercie tous les membres du planet ubuntu pour leur accueil, leur disponibilité et leur confiance.

On est content pour toi, mais qu’est-ce que ça change ?
Et bien ça implique que les prochains billets que je publierai dans la catégorie « Ubuntu » seront publié sur le planet et devront être à la hauteur de ceux qui sont diffusés par les autres membres, et donc avoir des billets traitant d’ubuntu encore plus mieux bien. ça veut dire aussi respecter la charte et donc ne pas dire n’importe quoi et avoir encore plus de rigueur dans la rédaction des billets…
ça me donne aussi des super-pouvoirs, entre autre le droit de voter pour des trucs divers et secrets (Moouaahaaha…) réservés aux membres, yeah.

Donc, ici c’est que du Ubuntu pour les OS Linux ?
Non, non… il est vrai que ma distribution principale GNU/Linux est Ubuntu ne serait-ce que parce que c’est celle que j’utilise et que je connais le mieux, et que je préfère au final… mais ce qui fait la force de Linux, c’est avant tout son noyau, et là dessus, il y a déjà pas mal de choses à découvrir et c’est commun à toutes les distributions, après l’enrobage ( Ubuntu, Mandriva, Suse, etc… il n’y a qu’a voir distrowatch pour ça) c’est suivant les goûts de chacun et ça dépendra de ce que l’on veut faire… d’ailleurs, pour le coup (ou plutôt le « coût »), j’utilise actuellement xandros sur mon eeepc récemment acquis et j’essayerai de vous faire partager mon expérience.

Et pour le reste, les logiciels libres et autres trucs intéressants ?
ça continue, je ne vais pas m’astreindre uniquement à ubuntu, il faut juste avoir une bonne gestion dans les tâches et thèmes à sélectionner et continuer d’approfondir certains déjà vu, et puis trouver du temps pour tout ça, plus y’en aura, mieux ce sera. Donc, les logiciels libres, le monde de l’informatique et les systèmes GNU/Linux… et des trucs nouveaux si illumination !
Et puis je suis pas tout seul, il y a plein d’autres âmes (pour ne citer qu’eux) dévouées à la promotion du libre qui font un travail extra (parce que oui, c’est du boulot… la passion aidant) et que je ne peux que féliciter et encourager.

Comme le dit le proverbe ubuntu : « Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous. »*(c’est bôoo), donc je compte sur vous aussi ;-)

Bonne année 2008

bonne année Je tenais à vous souhaiter à tous une bonne et heureuse année 2008,

Qu’elle soit avant tout une année heureuse pour vous et vos familles, prospère dans la réalisation de vos projets, plus particulièrement dans le développement des logiciels libres et du libre en général.

Fêtez bien cette nouvelle année, soyez prudent et rendez-vous l’année prochaine…

(Retrouvez d’autres Tux sur :)
http://www.crystalxp.net

Licence

Ce site est sous licence Creative Commons en accord avec les règles de paternité version 2.0 pour l'ensemble de son contenu, sauf mentions spécifiques signalées.


Archives

StatusNet

  • No public messages.