Site sur les logiciels libres, l'open source et GNU/Linux

Billets libellés actualité

Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

book

Voilà un « livre » qui m’a bien plu : Richard Stallman et la révolution du logiciel libre – Une biographie autorisée.

L’auteur du livre, Sam Williams, nous donne une vue de la personnalité de RMS, au travers de sa vie et son œuvre qui n’est autre que le « logiciel libre » et dont il est depuis toujours l’incarnation.

Je ne vais pas faire un résumé du livre, il y en a déjà tellement. Je donnerai juste mon bref avis:

C’est avant tout pour moi un bon retour aux sources avec le rappel des ces 4 libertés fondamentales du logiciel libre et de revenir sur ce qui a poussé à les établir : à savoir qu’au travers du mouvement du « logiciel libre », on défend plus que du logiciel, on défend une idéologie, celle de la liberté. La force de Stallman étant d’avoir réussi dés le début à voir le lien fondamental entre le logiciel et son but altruiste qui est de nous fournir notre propre liberté.

Ensuite, l’importance de parler de GNU/Linux et pas seulement de Linux (je n’ai d’ailleurs plus qu’à modifier ma bannière…), ainsi que d’éviter la confusion entre les termes open-source et logiciel libre, et le fait que libre n’est pas forcement gratuit.
Enfin, cela m’a poussé à me poser de nombreuses questions sur ma propre volonté à défendre la cause du « libre », et pour le coup à la renforcer.

C’est quelque part rassurant de savoir qu’à la tête de notre mouvement se trouve une personne aussi charismatique et exceptionnelle que Richard Stallman.

Vous pouvez donc librement télécharger ce livre au format numérique ici.

De plus, ce livre est publié sous la licence libre GNU Free Documentation License, c’est à dire qu’il peut être lu, modifié et distribué en accord avec la-dite licence.

Et comme dirait Richard, « Hackez bien » ;-)

standatux.fr valide CSS W3C 2.1

Cela faisait un petit moment que je voulais m’y attaquer, corriger les quelques erreurs de mes feuilles de style suite à de nombreux ajouts et modification dont je ne suis vraiment pas expert… donc voilà c’est fait, standartux.fr est validé W3C CSS 2.1.

Pourquoi est-ce si important d’avoir son site ou blog valide W3C CSS ?
Il faut déjà savoir ce que sont le W3C et les CSS. Le W3C est l’organisme qui émet des « recommandations » concernant les standards industriels à respecter pour offrir la meilleure interopérabilité avec les systèmes environnants, entre autre sur les CSS qui est un « langage » (plutôt une structure de document ») permettant la présentation à l’écran de son site ou de son blog.
Pour que son site soit le mieux « lisible » et « ouvert » possible par les navigateurs, il doit respecter le langage est le meilleur moyen étant de le valider par cet organisme directement sur le site W3C.

C’est donc à la fois pas grand chose, quelques erreurs n’empêchent pas forcement votre site de s’afficher « correctement », mais c’est à la fois beaucoup car vous faites l’effort de fournir aux autres les meilleures conditions pour « interagir » avec vous dans le respect des moyens de communication et d’interfaces visuelles.

CSS Valide !

Bon, reste encore de nombreux avertissements mais pour ça je verrai plus tard.

Android disponible en Open source

Android_l

C’était annoncé, Android est aujourd’hui le premier système d’exploitation « open source » pour téléphone mobile, le premier pas du libre dans le marché très fermé des OS embarqués grand public, grâce à Google et son « Gphone ».

Le code source d’Android a été rendu public ce mardi 22 octobre 2008, le système est même déjà en place, notamment sur le mobile HTC G1.

Mais ce qui fait qu’il est si intéressant pour un Linuxien est qu’il est justement basé sur Linux et que c’est un logiciel gratuit disponible en “open-source”. Il dispose d’un kit de développement complet (SDK) et d’un accès complet au code source.

Cette ouverture devrait tout d’abord permettre aux programmeurs de développer leurs propres applications et de pouvoir les intégrer, les modifier en toute liberté et ainsi pouvoir les proposer au public, pour rapidement étendre le nombres d’applications disponibles sur Android.
Ensuite, pour l’utilisateur, une grande liberté de personnalisation et d’installation d’applications faites par des tierces parties, entièrement libres et gratuites.

Ne nous y trompons pas, l’objectif affiché de Google étant avant tout rentrer sur le marché des plateformes mobiles par la porte qu’il connait si bien (on pourrait même dire qu’il en a aujourd’hui les clés…), l’accès à Internet et tout ce qui va avec et qui lui fait gagner de l’argent grâce à la publicité et ses « google applications ».

Mais ce serait être mauvaise langue que de voir uniquement l’aspect marketing car il se pourrait bien que google enclenche une petite révolution dans l’internet mobile. Il reste à espérer qu’il soit un concurrent de taille face aux autres systèmes « fermés » comme par exemple l’Iphone d’Apple.

C’est aussi pourquoi Google ne va pas en guerre tout seul, il a su s’allier à de grands constructeurs comme LG, Motorola, Samsung… et par ce biais, les a même réunis sous une même enseigne dénommée « Open Handset Alliance” consortium. En face, d’autres fabricants comme Nokia et son OS Symbian ou RIM avec le BlackBerry semblent froncer les sourcils…

On espère donc que l’arrivée « d’une plate-forme ouverte » va favoriser l’innovation autour d’Android et des systèmes embarqués grand public, et secouer le marché de la téléphonie mobile dont le « business model » très opaque est encore détenu de nos jours par quelques grands ténors qui imposent leurs règles et leurs tarifs…

Google Chrome : premiers pas

GoogleChrome

C’est le buzz de cette rentrée, le tout nouveau navigateur de google, nommé « google chrome » est disponible en téléchargement depuis le 2 septembre 2008. De très nombreux blogs ou sites en ont déjà parlé dés sa sortie, reste que rien ne vaut le fait de l’essayer par soi-même pour se faire son propre avis sur la question.

A noter que l’on ne peut à l’heure actuelle que l’installer sous windows XP/Vista et que j’ai testé sous Vista… mais les versions pour Mac et Linux devraient suivre prochainement. Au travers de ce billet, je fais pas mal de comparaison avec mon navigateur préféré qui est Firefox et que je connais certainement mieux, mais j’essaie de rester le plus objectif possible. Je rappel que ce n’est pas un test exhaustif de toutes les fonctionnalités, mais juste une première approche.

Installation et utilisation:

A l’installation, rapide et légère, la récupération automatique des favoris de Firefox est proposée.
Une fois le navigateur lancé, on se retrouve avec une interface très dépouillée, pas de fioriture, tout se passe au travers des onglets (idée historiquement lancée par firefox et depuis largement repris par tous les navigateurs) : Je trouve la navigation très fluide, les glissés/déposés des onglets, création de nouvelles fenêtres de navigation en déplaçant l’onglet dans la fenêtre active, le ré-agencement. Rien de révolutionnaire mais agréable et sobre à utiliser.
Le navigateur est aussi rapide à l’affichage des pages, je le trouve plus rapide que Firefox et le mettrait au niveau d’Opéra.

En terme d’utilisation, les gens de google font fort étant donné qu’ils ont réalisés une BD de 40 pages (en anglais) pour expliquer les innovations, les concepts et l’utilisation de leur navigateur, je trouve que c’est une bonne idée de présenter ça sous cette forme.

Quelques remarques:

  • Les plugins : actuellement il n’y en a pas ou juste le minimum mais cela devrait venir rapidement, sachant que le code de google chrome est open-source mais attention à la licence, il va à n’en point douter que prochainement de nombreux développeurs vont s’y atteler et l’on pourrait en retrouver à terme autant que ceux disponibles pour Firefox.
  • Test acid 3 : Est-ce que ce nouveau navigateur respecte les standards du web? un petit tour sur la page de test acid 3 montre que ce n’est pas encore le cas avec un 79/100, mais c’est mieux que Firefox en version 3.0.1 avec 71/100, et que IE7 dont je suis incapable de donner le résultat tellement c’est illisible ! (peut-être 12/100)
  • La gestion de la mémoire : C’est un des gros point noir des navigateurs en général, celui de la consommation de votre mémoire RAM et google chrome ne fait pas exception, il est gourmand en mémoire ! mais un petit ajout intéressant est la fenêtre de gestionnaire de tâches disponible via le clic-droit dans la barre d’onglets, on peut ainsi individuellement terminer les tâches d’onglets spécifiques qui serait trop gourmand. Pour le coup, Firefox dans sa version 3 gère mieux la mémoire que google chrome
  • Les plantages : j’ai eu droit à mon plantage avec environ une douzaine d’onglets ouverts, certains avec de la video, un bon Freeze des familles. J’ai failli appuyer sur le reset quand Vista à bien voulu me redonner la main au travers du gestionnaire de tâche aprés un bonne minute. J’ai ainsi pu tester la récupération des onglets précédents le crash à la relance de google chrome. Les deux produits restent donc à stabiliser…

Bilan:
Alors, que puis-je déduire de ce nouveau navigateur « made by Google »?
ça reste une version Beta qui n’est pas « nikel chrome » (désolé, fallait que je la place) et qui ne demande qu’a corriger quelques bugs pour être stable mais qui donne une trés bonne impression pour son entrée dans le monde des navigateurs. Google maîtrise et connaît les besoins des utilisateurs grâce à sa connaissance du web et son extension vers les navigateurs semble naturelle.
Ensuite, on ne peut qu’être dubitatif sur cette nouvelle « tentacule » de google dans l’environnement bureautique de l’utilisateur, raison principale décrié par tout les bloggers actuels ( pas moins de 149 services à ce jour !) mais faut-il y voir le mal quand google nous dit et répète « don’t be evil! ».

Il faut être réaliste, google aura avec ce navigateur tout les cartes en main pour nous faire dans l’avenir ce que j’appellerais du « logiciel à péage ». L’expression caustique « c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres » n’a jamais été aussi significative, le navigateur google chrome va être la porte d’accès à toutes les applications que nous fournira google, et en un clic elles se retrouveront sur votre bureau en remplaçant petit à petit toutes vos applications locales, et tout ça gratuitement…

Personnellement, je retiendrais le fait que cela va permettre de stimuler la concurrence et d’augmenter le choix de l’utilisateur, Google dit que ça cible principale est Internet Explorer, Mozilla ne veut pas y voir un concurrent mais il va clairement y laisser des plumes… Le combat des navigateurs va continuer à être rude et celui qui se démarquera sera selon moi le plus innovant et répondant le mieux aux attentes utilisateurs, pas évident dans une période ou le web fait sa révolution, car dans cette histoire le client reste roi et ce client c’est nous alors à nous de faire le bon choix !

Pour ma part, je garde Firefox mais avec google chrome dans un coin ;-)

Ajout du 9 sept 2008 :
ça y est, à peine une semaine après sa sortie, le navigateur a déjà une communauté et un site Chrome France ! attention, ce n’est pas un site officiel, il se veut indépendant… en tous cas, le design est très chouette, réalisé avec le moteur plume-CMS.

dotclear 2.0 est sortie

dotclear2.0

Et bien voilà, comme promis dotclear 2.0 version finale est sortie ce 1 août 2008 (oui, je suis à la bourre pour le billet) et depuis le temps que les utilisateurs l’attendaient, j’étais bien obligé de faire mon petit billet pour fêter l’évènement et faire la pub de ce moteur de blog sous licence libre.

On remarquera que pour l’occasion, l’équipe de dotclear a décidée de changer le logo, donc fini les 3 points de couleurs, ceux-ci étant remplacés par une « feuille » virevoltante au-dessus du « d » de dotclear.

Concernant toutes les nouveautés, et il y en a un paquet, je vous laisse aller consulter de billet d’Olivier sur le site officiel dotclear, que l’on ne peut que remercier, ainsi que toute l’équipe pour leur boulot fantastique qui a fait de dotclear ce qu’il est aujourd’hui.

Pour le coup, je vais donc effectuer la migration sur le blog de test qui est actuellement en version dotclear 2 RC1 pour voir toutes ces nouveautés et cibler les points importants pour la migration sur le blog officiel.

Le principal inconvénient étant de migrer les 41 extensions actuellement utilisées sur ce blog tournant sous dotclear 2 beta 7. Je pense que ça ne va pas être une mince affaire, mais en prenant les plugins par priorité et importance, je pense arriver assez rapidement à migrer le blog sous dotclear 2.0 pour la rentrée même si tous les plugins n’y sont pas.

Formation RHCT : mission accomplie !

C’est avec grand plaisir que je vous annonce que je suis Red Hat Certified Technician !

Tout ça accompagné d’un joli diplôme à s’imprimer soit même.

Je ne m’étendrais pas plus sur le sujet étant donnée que les clauses de confidentialité sont « extrêmement » strictes (un fichier de 7 pages!) et qu’il semble que l’on ne doit même pas en faire la pub.
Cependant, la validité de l’obtention du certificat peut être consulté sur le site Centrale Red Hat.
J’ai rajouté une petite section Red Hat dans mon CV histoire de le valoriser, ça me fait penser qu’il faudra que je réorganise tout le reste du CV quand j’aurais un peu plus de temps ;-).

Voilà, je suis assez content et fier pour un exam que j’ai trouvé pas si évident que ça je trouve 8-)…

Red Hat est une marque déposée, soumis aux droits d’utilisations suivants : Copyrights & Trademarks
Copyright (c) 2003 Red Hat, Inc. All rights reserved. Red Hat is a registered trademark of Red Hat, Inc.

Révolution dans les noms de domaine

adresselongue

Une petite révolution se prépare dans l’attribution des noms de domaine suite à la déclaration de l’Icann (Internet corporation for assigned names and numbers) ce lundi 23 juin à Paris.

Dès 2009, les internautes pourront acquérir des adresses composées de mots courants dans leurs extensions tels que .cestmonsite ou .cestmoiquiailaplusgrosse pour en finir avec les .com, .fr ou .eu… ou encore des noms propres avec des caractères caractères cyrilliques, chinois et autres caractères biduliques…

Mais il ne faut pas rêver non plus car tout ce qui est nouveau est aussi très cher ! il faudra donc être prêt à dépenser quelques dizaine, voir centaine de milliers de dollars, avec toutes les règles et contraintes à respecter qui s’en suivent : respect des marques et domaines existants, respect public et moral dans le nommage, etc… sans oublier que l’Icann percevra les droits pour chaque nom de domaine créé est qu’il est sous influence américaine, ceci fini pour nous faire revenir à la réalité et nous dire que pour le particulier, c’est pas pour tout de suite.

Cependant, cette volonté de révolutionner le petit monde de l’internet va de paire avec l’intégration de l’IPV6 dans la vie courante (comme Free le fait déjà avec ses clients pour ceux qui le souhaite), car tout comme le nombre d’adresses quasi-illimité que permettra la nouvelle version du protocole de l’internet, le choix de son nom de domaine devrait être lui aussi beaucoup plus souple.

Donc sans être vraiment une révolution, on ne fait que reprendre l’existant pour le faire évoluer, l’accès d’internet au grand public a radicalement changé le visage d’internet ces dix dernières années, avec environ 170 000 noms de domaine en « . fr » achetés par des particuliers, et 1 millions pour les extensions en « .eu » !

Moi je dis, gardez votre .org ou .fr, ce sera un collector dans dix ans…

source:
lemonde.fr

Firefox 3 : too many connection today … try again

C’est aujourd’hui, le 17 juin 2008, que sort officiellement Firefox 3 et comme on pouvait s’en douter, les serveurs de Mozilla doivent fumer car en allant sur les différents serveurs de téléchargement ici ou , on se retrouve avec les jolies fenêtres suivantes :

CaptureFirefox3.png CaptureFirefox3_2.png

Comme quoi, si les gars de Mozilla voulaient faire un test de charge de leurs serveurs, je crois que c’est réussit :-), même leur site consacré au Download Day est « down »… même le site de Mozilla. Donc en effet, ils ont battus le record du monde de « dénie de service » et je plains les administrateurs systèmes qui sont pas prêt de se coucher !

reste plus qu’à faire un cron sur les adresses pour pouvoir lancer le téléchargement, et c’est pas forcement ce qui va les aider mais bon, c’est pour aujourd’hui ou pour demain? parce que sinon, ça sert à rien de sonner clairon pour un « Download day » dont on verra pas le jour ! (ok, le jeu de mot est pourri).

PS :
Allez, un petit lien pour la version windoz gracieusement fournie par Jonathan.
Pour l’avoir installé, voilà ce qu’il en est, la première chose qui saute aux yeux étant un nouveau design qui mélange forme carré et rond, personnellement je suis vraiment pas fan :-S. De plus que le passage du test acid 3, c’est pas encore pour tout de suite…

firefox 3 windows

Firefox 3 en route pour un record du monde

C’est une news relayée par quasiment tous les blogs actuellement, mais étant donné que c’est pour une bonne cause, celle des logiciels libres et bien j’y vais aussi de mon petit billet.

Donc, Pour la sortie de Firefox 3, Mozilla crée le buzz en lançant son Download Day 2008 ayant pour but de réaliser le record du monde du plus grand nombre de téléchargements possibles en 24h de sa future mouture officielle de Firefox 3 (la date restant à être fixée).

Vous pouvez donc vous inscrire sur le site ou via l’icône ci-dessous:

Download Day 2008

A l’heure de mon enregistrement, nous sommes 13,570 en France, sur un total « Around the world » de 360,966. Donc soyez prêt lors de sa sortie à faire chauffer la bande passante quitte à faire planter les serveurs Mozilla sous le nombre de requêtes! afin de montrer que la communauté du libre, y’a que ça de vrai!

Pour les plus impatients d’entre vous, si vous n’en pouvez plus d’attendre et profiter de la quasi release finale, ci-dessous les liens de téléchargement pour FireFox 3 RC2 (Release Candidat), toutes plateformes confondues:

http://www.mozilla.com/en-US/firefox/all-rc.html

Ubuntu Hardy Heron 8.04 sur Eeepc 701

« En mai, fait ce qu’il te plaît », et bien j’ai décidé de changer la distribution de mon eeepc 701, en passant de la Xandros installée par défaut, suite à quatre mois d’utilisation, à ma distribution préférée… la toute dernière Hardy Heron Ubuntu.
Tout ça avec l’aide de jp.fox et de supers wiki réalisés par la communauté, installation effectuée lors de la dernière soirée de G3L.

PLUS »

Licence

Ce site est sous licence Creative Commons en accord avec les règles de paternité version 2.0 pour l'ensemble de son contenu, sauf mentions spécifiques signalées.


Archives

StatusNet

  • No public messages.